CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Culture scientifique > Événements

Et après, qu’est-ce qui va changer ? Changements climatiques, biodiversité, santé humaine... ce que l’avenir pourrait nous réserver

L’avenir s’annonce-t-il radieux pour tout le monde ? Entre les émigrés climatiques et les agriculteurs groenlandais, chacun ne considère pas le réchauffement climatique du même œil.

13 octobre 2018, 19 h
Maison des étudiants, Avenue de l’Observatoire, Besançon
Gratuit et grand public

Cette seconde conférence vous permettra de rencontrer un chercheur, Patrick Giraudoux, signataire de l’Alerte des scientifiques du monde à l’humanité, qui vise à interpeller les citoyens comme les politiques à réagir fort et rapidement devant la destruction de notre planète. Frédéric Mauny, médecin épidémiologiste, nous parlera quant à lui, des relations entre l’environnement et la santé, et des nouvelles pathologies qui pourraient se développer dans le futur.

Résumé
En décembre 2017, plus de 15000 scientifiques de 184 pays renouvelaient une alerte à l’humanité à propos de l’état et du devenir de la planète. Depuis 1992, année du premier appel, la situation empire de façon alarmante. Concomitants à la croissance continue de la population humaine et de son impact sur l’environnement, sont en cause : la disponibilité en eau douce, l’effondrement des ressources marines, la réduction des espaces forestiers, la destruction de la biodiversité et des sols, l’augmentation des pollutions chimiques et le changement climatique.
Quelques progrès notables sont observés : baisse rapide des taux de fécondité dans de nombreuses régions attribuable aux investissements dans l’éducation des femmes, réduction de la pauvreté extrême et de la faim dans certains pays, stabilisation de la couche d’ozone stratosphérique et croissance rapide du secteur des énergies renouvelables. Ces progrès sont cependant insuffisants car trop locaux, ou trop lents pour compenser les dégradations irréversibles en cours. Ces enjeux du présent, leurs mécanismes et les « après » possibles, modifications environnementales et sanitaires, mais aussi modifications de nos comportements, seront présentés par Patrick Giraudoux, signataire de cette seconde alerte, et Frédéric Mauny, médecin épidémiologiste.

Patrick Giraudoux est professeur d’écologie à l’université de Franche-Comté où il étudie l’écologie de la faune sauvage et ses relations avec l’agriculture et la santé humaine. Il coordonne le Groupement de recherche international du CNRS « Santé des écosystèmes et écologie des maladies environnementales » et dirige un laboratoire de « Gestion de la faune sauvage et santé des écosystèmes », à Kunming, en Chine.

Frédéric Mauny est médecin au CHU de Besançon et professeur de santé publique à l’université de Franche-Comté. Depuis plus de 20 ans, il mène une activité de recherche sur la relation santé – environnement, plus spécifiquement centrée sur l’épidémiologie et la problématique de l’exposition simultanée à plusieurs polluants, notamment le bruit et la pollution atmosphérique.

Lien vers la première conférence VIVO : Avant, l’environnement c’était comment ?

publié le