CNRS UFC
Connexion Indicateurs de recherche Agenda Annuaire

Culture scientifique > Événements

VIIes Rencontres doctorales de l’École Européenne de Protohistoire de Bibracte

L’École Européenne de Protohistoire de Bibracte, organise cette année leurs VIIes Rencontres doctorales en visioconférence, du 8 au 10 mars 2021. Plusieurs membres de Chrono-environnement participent à ces journées d’études.

La question de la résilience et de l’adaptabilité des sociétés actuelles face aux changements et aux crises est un sujet – au-delà d’être au plus proche de notre actualité – très bien étudié en sciences sociales. L’idée d’explorer cette thématique à travers le prisme de l’archéologie, pour la transposer aux sociétés anciennes – et plus précisément à celles des âges des Métaux – paraît essentielle pour appréhender la réaction d’individus ou de populations face à des évènements perturbateurs complexes, inattendus, voire traumatisants.
Les changements au sein des sociétés anciennes peuvent être d’origine endogène ou exogène, et s’exprimer du point de vue environnemental, sanitaire, économique, technologique, politique, militaire ou encore spirituel. Ils peuvent être brutaux, et donc être perçus comme de véritables crises pour les sociétés qui les vivent, ou être à peine perceptibles et se dérouler de manière sous-jacente sur un temps plus ou moins long. En archéologie, les notions de continuité et de discontinuité sont inhérentes à la discipline et leur compréhension est fondamentale pour analyser
l’évolution des sociétés anciennes.
À travers cet objet d’étude, plusieurs questions apparaissent : Comment et quelles données archéologiques nous permettent d’identifier des changements soudains ou progressifs dans ces sociétés ? Les sociétés protohistoriques ont-elles su développer des compétences techniques, cognitives et sociales pour faire face, s’adapter et se dépasser, afin de forger de nouvelles aptitudes et habitudes ? Comment ces changements influencent-ils la construction et la structuration de la chronologie ? Autour de ces questions d’adaptabilité et de résilience, ces rencontres s’articulent autour de trois axes :
- Session 1 : changements économiques et structurels
- Session 2 : changements culturels et identitaires
- Session 3 : théorie et modélisation des changements

Leur diffusion sera assurée par l’Université d’Innsbruck (Autriche), partenaire des Rencontres, l’accès se fait sur inscription auprès des organisateurs (eepb7.2021 chez gmail.com).

Programme et modalités de connexion ICI

publié le