CNRS UFC
Connexion Agenda

Culture scientifique > Médiation scientifique

[Replay] Journée de clôture du festival des solutions écologiques

Retour sur le festival des solutions écologiques en Bourgogne Franche-Comté du 6 au 11 septembre 2021, organisé par la Région Bourgogne Franche-Comté et mis en débat par Libération.

Génération Z, génération Climat

Revoir le débat engagé avec les élèves du lycée Charles-Nodier à Dole (Jura), où la rédaction de « Libération » était présente aux côtés de Marie Desplechin, écrivaine, Léna Lazare, porte-parole du mouvement Youth For Climate, et Emilie Gauthier, archéologue au laboratoire Chrono-environnement (Université de Franche-Comté - CNRS) et spécialiste du climat.

Notre environnement va changer de façon très rapide dans les décennies à venir, dit Emilie Gauthier, mais ce n’est pas « une raison pour baisser les bras, on peut ralentir le processus, cela demande un engagement à l’échelle individuelle et collective ».

Santé et biodiversité, un destin lié ?

Le biologiste Pierre-Henri Gouyon, Jean-François Guégan et Patrick Giraudoux deux écologues et Camille Besombes, médecin épidémiologiste, parlent des potentielles relations entre détérioration de l’environnement et émergence de nouveaux virus.

« Le problème, c’est que les études qui permettraient de savoir comment fonctionne la faune sauvage sont très peu financées, l’effort va vers le médicament et c’est très bien, mais dès qu’on veut aller aux causes, la recherche n’est absolument pas financée » conclut Patrick Giraudoux.

Écologie : difficile de changer nos habitudes !

Nous subissons les effets du changement climatique et pourtant nous avons du mal à changer nos modes de vie. Comment expliquer nos contradictions ?
Pour l’historien François Jarrige (Université de Bourgogne), nous traversons « une période contradictoire » où les injonctions au changement se font plus pressantes tandis que les institutions et acteurs économiques n’ont aucun intérêt à soutenir ces mutations, nous incitant au contraire à passer d’un mode d’énergie à un autre, plutôt qu’à réduire nos consommations.

publié le