CNRS UFC
Connexion Agenda

Formation > Université ouverte et formation continue

Journée de formation des enseignants du collège au BTS

#AnnéeBiologie
anneedelabiologie.cnrs.fr

Deux laboratoires de recherche, FEMTO-ST et Chrono-environnement ouvrent leurs portes aux enseignants du collège au BTS. Des visites, sous l’angle de la biologie, orchestrées par le CNRS Centre-Est.

PROGRAMME
En téléchargement ICI

Accueil à partir de 8h30
FEMTO-ST, 25 avenue des Montboucons 25000 Besançon
9h00 – Mot d’accueil
9h15 - Conférence introductive
Pourquoi nous nous trompons alors que nous savons. Le regard des sciences cognitives
Jean-Pierre THIBAUT, professeur en psychologie de développement au LEAD
Nos connaissances sont nombreuses et structurées et notre expertise dans de nombreux domaines ne peut être mise en cause. Pourtant il existe des mythes sur l’apprentissage et l’éducation (neuromythes sur le fonctionnement du cerveau) qui seront notamment illustrés. Ces mythes sont d’ailleurs souvent répandus dans le milieu scolaire. Nous verrons dans un second temps que nous utilisons souvent de manière imparfaite les connaissances qui s’appliquent dans des situations ou problèmes particuliers, malgré nos connaissances certaines et bien établies dans ces domaines, les champs conceptuels. Nous illustrerons ces échecs dans le domaine des mathématiques et des sciences.

10h15 – Pause
10h45 - Conférences thématiques

  • Quand la biologie se combine aux sciences pour l’ingénieur pour une meilleure compréhension des phénomènes biologiques
    Annie FRELET-BARRAND, chercheuse CNRS à l’Institut FEMTO-ST
    Au 21e siècle, les travaux de recherches deviennent pluridisciplinaires. Au sein de notre Institut, et plus particulièrement dans notre équipe, les mondes de la biologie et des sciences de l’ingénieur fusionnent. Aujourd’hui, je vous présente quelques exemples de projets qui montrent que cette alliance permet une meilleure compréhension de phénomènes biologiques. Ces projets nécessitent des instrumentations de haute technicité, parfois mis au point ici-même, et permettent des avancées en biologie cellulaire, bioingénierie et biophysique.
  • Impact des huiles essentielles sur la résistance aux antibiotiques
    Catherine LLANES, maître de conférence à Chrono-environnement
    Devant le développement de la résistance aux antibiotiques et la réduction du nombre de molécules thérapeutiques disponibles, l’utilisation des huiles essentielles (HEs) est une alternative qui peut sembler séduisante. Toutefois, certains patients consomment ces produits naturels en parallèle aux antibiotiques sans savoir l’impact de cette combinaison sur les bactéries. Au laboratoire, nous montrons pourtant que certaines HEs montrent un antagonisme important avec de nombreux antibiotiques en raison de l’activation de mécanismes de défense bactériens mais également en raison d’interactions chimiques rendant les antibiotiques inactifs. Il est donc important de bien communiquer sur l’utilisation des HEs et de faire passer le message que ces composés naturels en libre-service ne sont pas sans effets secondaires.
    L’unité de microbiologie du laboratoire Chrono-environnement est référent à l’échelle nationale de la résistance aux antibiotiques de Pseudomonas aeruginosa, une bactérie responsable d’environ 10% des infections nosocomiales en France. L’OMS considère d’ailleurs cette espèce comme une priorité mondiale pour la mise au point de nouvelles stratégies thérapeutiques en vue de combattre les infections impliquant des souches multirésistantes. Au CHU de Besançon, plusieurs centaines de cas d’infection à P. aeruginosa sont recensés chaque année, avec des issues fatales pour les personnes immuno-déprimées ou atteintes de mucoviscidose.

12h30 – Déjeuner – Restaurant Lumière CROUS

14h00 - Visites des laboratoires

1. Visite des plateformes de bioproduction et bioingénierie dans le cadre du projet FEDER MiMédI

  • FEMTO-ST (Bouloie) et BioInnovation (Hauts-du-Chazal)
    - Le projet FEDER MiMédi combine les microtechniques développées au sein de l’Institut FEMTO-ST à l’ingénierie cellulaire développée à l’EFS / UMR Right et dans d’autres start-ups et entreprises bisontines. Ce projet a pour but le développement de solutions innovantes pour produire des MTI (Médicaments de Thérapie Innovante). Ceux-ci, basés sur des cellules médicaments issues du patient ou d’un donneur sain, apportent des solutions thérapeutiques à des patients en impasse ou échec thérapeutique et permettent une médecine personnalisée. Après prélèvement des cellules sanguines d’un patient, les biologistes trient puis modifient les cellules d’intérêt telles que les lymphocytes T afin de leur faire exprimer un récepteur spécifique d’une tumeur. Après amplification dans des milieux nutritifs, les cellules sont ensuite réinjectées au patient. Ces médicaments sont complexes et couteux à produire.
    Ce projet MiMédI vise à mettre en place des solutions pour simplifier le procédé de fabrication au sein d’un bioréacteur pour préparer, fabriquer et conserver ces médicaments à moindre coût, et ainsi généraliser leur utilisation.
    - Présentation du plateau technique à Bioinnovation
    Le plateau technique ouvert de l’EFS s’étend sur 500m² au 1er étage du centre de développement BioInnovation. Il s’agit de laboratoires de recherche, équipés de matériel de pointe permettant la culture de cellules, l’étude de leurs voies de signalisation, leur phénotypage (c’est-à-dire l’étude des protéines qu’elles expriment à leur surface) par exemple. Ces laboratoires permettent l’avancées des recherches de l’unité mixte de recherche UMR1098 RIGHT, mais est également accessible aux équipes extérieures, académiques ou industrielles. Cette accessibilité permet de renforcer les relations entre acteurs locaux de la filière bioproduction, qui travaillent pour partie ensemble dans le cadre du projet MiMédI.
    - Présentation de l’équipe BioMicroDevices (FEMTO-MN2S)
    L’institut FEMTO-ST associe les Sciences et technologies de l’Information et de la Communication (STIC) avec les Sciences pour l’Ingénieur (SPI). Son champ thématique couvre en effet l’optique, l’acoustique, les micro nanosciences et systèmes, le temps-fréquence, l’automatique, l’informatique, la mécatronique, en même temps que la mécanique et les matériaux, l’énergétique et le génie électrique. Au sein du département MN2S, l’équipe BioMicroDevices développe des solutions et autres microdispositifs pour la caractérisation et détection d’éléments biologiques à l’échelle nano- et micro-métrique. Vous visiterez les laboratoires de l’équipe et la plateforme CLIPP et les différentes personnes (chercheurs, ingénieurs) vous présenteront les différents projets et techniques (biologiques mais aussi biophysiques) utilisées pour mener à bien ces études et trouver des solutions innovantes pour mieux connaitre et améliorer la production des MTIs.

2. Visite de Chrono-environnement Santé et Chrono-environnement Campus Bouloie

  • Caractérisation moléculaire de pathogènes microbiens
    - Chrono-environnement _ UFR Santé Hauts du Chazal
    La visite du laboratoire Chrono-environnement concernera l’unité de microbiologie localisée à la faculté de Médecine (Hauts du Chazal). Les chercheurs bactériologistes, mycologues, parasitologues et épidémiologistes montreront leurs équipements de culture et de biologie moléculaire et parleront de leurs expériences en cours.
  • Du sédiment à l’histoire de l’environnement : les secrets du parcours d’une carotte sédimentaire en laboratoire
    - Chrono-environnement _ UFR Sciences et Techniques, Campus La Bouloie
    La visite permettra de suivre le parcours d’analyse d’une carotte sédimentaire prélevée en lac ou en tourbière. Elle proposera un cheminement dans les différents espaces de la plateforme technologique du laboratoire pour découvrir le matériel et les équipements spécifiques des scientifiques spécialistes de paléoécologie. Les visiteurs rencontreront également des chercheur(euse)s, ingénieur(e)s et technicien(ne)s qui partageront leur expérience. Ce sera l’occasion de découvrir comment on peut interroger les particules minérales et les microorganismes accumulés au cours du temps afin de reconstituer l’histoire de notre environnement en lien avec les variations du climat et les activités humaines.

Présentation du laboratoire
Chrono-environnement rassemble toutes les compétences nécessaires pour répondre aux enjeux soulevés par l’urgence à l’échelle planétaire de gérer de manière durable les ressources et la biodiversité, pour un développement soutenable des populations humaines. À ce titre, le projet du laboratoire est construit autour des objectifs de l’initiative internationale « Future Earth » qui promeut l’acquisition des connaissances requises pour un développement planétaire durable, en soutenant les actions visant à observer, comprendre, et prévoir les processus en jeu au sein de la biogéosphère, les interactions homme-territoires-environnement sur la longue durée, et les enjeux environnementaux, écotoxicologiques et épidémiologiques passés, actuels et à venir. La coexistence dans le laboratoire de compétences en sciences du vivant, sciences de l’univers, sciences de la santé, sciences physiques et chimiques, sciences humaines, et mathématiques, est unique au plan national.

Contact : Françoise Immel, francoise.immel chez univ-fcomte.fr

publié le , mis à jour le