CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Recherche > Thèmes, Actions et Projets > Multi-Thèmes

Paléoclimats et ruptures paléo-écologiques

Action phare Les études menées dans cette action insistent sur les périodes de rupture et de forte variabilité, qu’elles soient d’origine climatique ou anthropique. L’étude plurimillénaire (depuis le Dernier Maximum Glaciaire, soit les 20 000 dernières années) des dynamiques paléo-environnementales permettra d’apporter des réponses quantifiées aux problématiques suivantes : (1) l’histoire de la mise en place des écosystèmes actuels et les moteurs de cette histoire (ex : anthropisation) ; (2) le rôle des changements climatiques sur ces milieux (ex : paléo-hydrologie) ; (3) la caractérisation des trajectoires et processus éco-systémiques environnementaux (ex : régimes du feu). Dans ce contexte, nous proposons de privilégier trois ateliers, rangés le long d’un gradient bioclimatique latitudinal : les écosystèmes froids de l’Arctique (e.g. le Groenland, le Canada), l’Europe tempérée (e.g. les moyennes montagnes de France, l’Allemagne, la Suisse) et le Bassin méditerranéen (e.g. la Crète, la Corse, le sud de la France, la Croatie, l’Egypte). Pour répondre à ces questions, les archives sédimentaires continues seront privilégiées (tourbières, lacs, dépôts fluviatiles et fluvio-deltaïques) en s’appuyant sur les diverses compétences de Chrono-environnement en paléoécologie (palynologie, anthracologie, entomologie, dendrochronologie, paléo-parasitologie, micropaléontologie, malacologie), sédimentologie (ex : paléo-crues) et géochimie (ex : paléo-pollutions).

publié le