CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Valorisation > Conférences et Soutenances

Journée des doctorants 2019

La journée des doctorants (JDD) est une journée d’échanges stimulants entre doctorants et chercheurs confirmés. Les doctorants de 2e année présentent une communication orale et les primo-doctorants, un poster.
La JDD est ouverte à tous et aura lieu le vendredi 17 janvier 2020 dans l’amphi Croisot à l’UFR ST, 16 route de Gray à Besançon. Cette année le conférencier nous fera voyager loin... jusqu’à la planète Mars.

Téléchargez LE PROGRAMME COMPLET

Programme
- 8h30 - 9h : accueil des participants
- 9h - 9h15 : mot d’introduction des organisateurs
- 9h15 - 10h30 : session Environnement 1 : présentations orales

Pause café/séance posters (primo-doctorants)

- 11h - 11h30 : session Environnement 2 : présentations orales
- 11h30 - 12h : présentation de la thèse de Caroline Schaal :
Approche paléoécologique des paysages anciens en contexte fluvial. L’apport de la carpologie.

Déjeuner

- 13h30 - 15h : Conférence d’Erwin Dehouk : Exploration de Mars

Pause café/séance posters (primo-doctorants)

15h30 - 17h :session santé : présentations orales
17h30 : Remerciements des organisateurs

Un mot sur le conférencier
Erwin Dehouck est enseignant-chercheur au laboratoire de Géologie de Lyon (LGL-TPE). Ces recherches portent sur la minéralogie et la géochimie de la surface de Mars, avec un intérêt particulier pour la transformation des minéraux sous l’action de l’eau liquide à la surface de Mars. Il fait partie de la mission Mars Science Laboratory (Rover Curiosity) depuis 2013 et est membre de l’équipe utilisatrice du robot franco-américain ChemCam* depuis 2016.
Lors de cette conférence, il parlera de la planète Mars et des recherches qui y sont menées.

* Chemcam est un des dix instruments portés par le Rover Curiosity. Il se focalise sur l’étude géologique de la région d’atterrissage et les processus planétaires anciens concernant l’habitabilité passée possible de Mars. Il doit également évaluer le potentiel biologique de l’environnement du rover et détecter la présence d’éléments toxiques pour l’Homme.

publié le , mis à jour le