CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Valorisation > Conférences et Soutenances

Séminaire Suzon JAMMES, Texas State University. REPORTÉ

REPORTÉ À UNE DATE ULTÉRIEURE

19 mars à 13 h, salle -107M

Déformation des matériaux polyminéraliques et leurs effets sur les processus d’extension à l’échelle lithosphérique

Résumé : La majorité des roches sont poly-minéraliques or, la transition entre le domaine de déformation cassant et le domaine de déformation ductile est spécifique pour chaque phase minérale. Il est donc normal que dans les matériaux poly-minéraliques sous certaines conditions, certaines phases minérales se déforment de manière cassante tandis que d’autres sont toujours dans le domaine de déformation ductile générant des mécanismes de déformation semi-cassant. Cependant, si cela est vrai à l’échelle de l’échantillon il est également probable que de tels mécanismes peuvent s’observer entre deux blocs métriques ou pluri-métriques de composition différentes. Les observations géologiques démontrent en effet que les mécanismes de déformation semi-cassant peuvent s’observer sur le terrain à toutes les échelles et suggèrent que ces mécanismes jouent un rôle important dans les processus de déformation de l’échelle millimétrique à l’échelle lithosphérique. Pour explorer le rôle de ces domaines semi-cassants, je me suis donc intéressée à la déformation des matériaux bi-minéraliques à l’échelle de l’échantillon tout d’abord puis à l’échelle lithosphérique en contexte extensif en utilisant une approche numérique. Ces travaux démontrent ainsi l’importance d’une composition bi-minéralique explicite assimilée à des hétérogénéités crustales et mantelliques sur les processus de rifting. Par la suite, de nombreuses questions sur le rôle de l’héritage crustale et sur le rôle des transformations minéralogiques lors des processus de déformation ont émergés de ces travaux et seront également présentés lors de cette présentation.

publié le , mis à jour le