CNRS UFC
Connexion Indicateurs de recherche Agenda Annuaire

Valorisation > Conférences et soutenances

Soutenance de thèse de Rebecca Perruche

Rebecca Perruche vous convie à sa soutenance de thèse intitulée, Mobilier métallique et instrumentum dans les sanctuaires protohistoriques et antiques de l’est de la Gaule (IVe s. av. J.-C. - IVe s. ap. J.-C.). Analyse des pratiques rituelles à partir du cas de Mirebeau-sur-Bèze (Côte-d’Or).
Elle se tiendra lundi 1er février à 14h, dans la salle de conférence de la MSHE C.-N. Ledoux, au 1 rue Charles-Nodier à Besançon.

Le public étant limité à 30 personnes, l’accès à la soutenance ne sera possible qu’après inscription à l’adresse : rebecca.perruche chez univ-fcomte.fr

Voir l’invitation

Composition du jury :
Olivier de CAZANOVE, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Rapporteur
Thierry LEJARS, Directeur de recherche CNRS, UMR 8546 AOrOc-ENS Rapporteur
Véronique REY-VODOZ, Conservatrice du Musée Romain de Nyon Examinatrice
Martine JOLY, Professeur, Université de Toulouse-Jean Jaurès Examinatrice
Philippe BARRAL Professeur, Université de Franche-Comté Directeur de thèse
Pierre NOUVEL Professeur, Université de Bourgogne Codirecteur de thèse

Résumé
Cette thèse a pour ambition d’analyser les modalités de sélection, de manipulation, d’assemblages et de rejet des objets métalliques dans les sanctuaires de l’Est de la Gaule en vue de caractériser les pratiques cultuelles et, in fine, de percevoir plus finement les facteurs socio-culturels à l’œuvre dans l’évolution des pratiques et conceptions religieuses, à la fin de l’âge du Fer et à l’époque romaine. L’étude porte plus particulièrement sur un site majeur exploré récemment, Mirebeau-sur-Bèze (Côte-d’Or), qui fournit des ensembles de mobilier et des données contextuelles de qualité. Elle procède d’une archéologie des sanctuaires renouvelée, utilisant des méthodes d’analyses statistiques et spatiales intra sites, mises à l’épreuve sur d’autres catégories de sites avec succès.

publié le , mis à jour le