CNRS UFC
Connexion Agenda

Valorisation > Conférences et soutenances

Table ronde internationale TETRA Territoires en transition

La longue durée des relations peuplement-environnement en milieu côtier et insulaire de la Méditerranée septentrionale (de la Préhistoire au Moyen âge)

La table ronde TETRA est organisée dans le cadre du programme IATEKAInterdisciplinary Approach to the Territorial Evolution of the Kvarner Archipelago (Croatia), lauréat de l’appel à projet de l’ISITE-UBFC en 2017 porté par l’UMR Chrono-environnement. Cette rencontre est organisée à Besançon, avec l’aide de la Région Bourgogne Franche-Comté et en collaboration avec la MSHE C.N. Ledoux où elle aura lieu, du 22 au 24 septembre 2021.

Le programme IATEKA s’intéresse aux différentes étapes du peuplement et à la variabilité des occupations dans une petite zone insulaire du nord de l’Adriatique orientale, le Kvarner, en privilégiant le dialogue entre les données archéologiques, anthropologiques, paléoenvironnementales et spatiales.
Comme ce programme a pu le confirmer, les milieux côtiers, et encore davantage insulaires, en tant qu’espaces finis et géographiquement circonscrits, possèdent leurs propres écosystèmes et réseaux d’occupations humaines. Ils présentent ainsi de véritables zones-laboratoires dans le domaine des recherches ciblées sur les questions de rapports entre l’homme et son milieu, et cela sur un temps long. En outre, ces milieux à l’occupations humaines intense connaissent une fréquentation ininterrompue depuis l’introduction de l’agriculture, et comme tels attirent, depuis cette dernière décennie, les chercheurs de différents horizons.

La table ronde TETRA a pour objectif de confronter les approches méthodologiques et les résultats obtenus dans ces multiples espaces définis de la Méditerranée septentrionale. Les données historiques et archéologiques sont associées aux informations fournies par l’anthropologie qui précisent l’origine et les conditions de vie des populations ; l’évolution du couvert végétal et la dynamique de l’érosion des sols sont appréhendées à partir de l’étude des enregistrements sédimentaires disponibles, terrestres ou marins, qui permettent de préciser les principales réponses éco-géo-systémiques aux changements climatiques, au développement des occupations humaines et à l’impact des multiples pratiques agricoles. Enfin, les conclusions de l’archéologie spatiale viennent compléter ces informations en précisant les différentes étapes de structuration de ces territoires côtiers et de ces îles.
Le but de cette table ronde résolument pluridisciplinaire est de privilégier les conférences et les communications permettant de décrire les grandes lignes de l’évolution du peuplement humain de ces milieux côtiers et insulaires méditerranéens et de mesurer leurs conséquences sur l’évolution de l’environnement et des territoires.

- PROGRAMME à télécharger
- Suivre à distance la table ronde :

Contact : morana.causevic-bully chez univ-fcomte.fr

publié le , mis à jour le