CNRS UFC
Connexion Agenda

Valorisation > Expertises, partenariats et R&D

IPBES : lancement de l’évaluation Nexus

Nommé expert à la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), Patrick Giraudoux, professeur d’écologie émérite à l’université de Franche-Comté, participera au rapport "Nexus" portant sur les liens entre la biodiversité, l’eau, l’alimentation et la santé.

L’IPBES a pour mission de constituer une interface entre la communauté scientifique et les gouvernants. Sous l’égide de l’Organisation des Nations unies, cet organisme contribue à la prise de décisions politiques responsables par la diffusion d’une connaissance pluridisciplinaire sur la biodiversité et les écosystèmes, et il renforce les moyens des pays émergents sur les questions de biodiversité. Constitué de 137 états-membres à ce jour, il est une des structures internationales majeures, aussi est-il parfois considéré comme le "GIEC de la biodiversité".
En 2019, l’IPBES a rendu publique, une première évaluation mondiale de l’état de la biodiversité sous la forme d’une synthèse qui constituait une référence pour l’élaboration du cadre stratégique mondial post-2020 pour la biodiversité.

2022, lancement de deux nouvelles évaluations

Deux nouvelles évaluations thématiques viennent d’être lancées : l’évaluation "Nexus" portant sur les liens entre la biodiversité, l’eau, l’alimentation et la santé, et l’évaluation "Changement transformateur" portant sur les causes sous-jacentes de la perte de biodiversité et sur les déterminants du changement transformateur.

Concernant l’évaluation Nexus, la première séance a réuni les 23 et 24 février, près de 140 experts récemment nommés. Cette évaluation est considérée comme l’une des plus complexes et des plus interdisciplinaires jamais entreprises par l’IPBES. Le rapport final, après 2 cycles d’évaluation externe, devra être rendu en 2024. Patrick Giraudoux a été nommé auteur principal du chapitre 1 (introduction du Nexus), un travail de rédaction conduit avec une douzaine de scientifiques de différents pays, et en liaison avec les équipes de rédaction des autres chapitres.

Il se propose de rendre régulièrement compte des travaux de cette évaluation au sein du laboratoire Chrono-environnement, et d’y associer localement les étudiants en thèse et autres chercheurs de l’université intéressés. Les personnes souhaitant participer aux futurs ateliers de l’UMR sur le Nexus (IPBES - Nexus club) sont priées de s’inscrire préalablement ici : https://forms.gle/VNXTrYTv2eTVnhrf7

Contact : Patrick Giraudoux
patrick.giraudoux chez univ-fcomte.fr


En savoir +
[en] Two New IPBES Assessments : Co-Chairs Announced & Work Begins on Nexus and Transformative Change Reports
[fr] Le dangereux déclin de la nature : Un taux d’extinction des espèces « sans précédent » et qui s’accélère.

publié le , mis à jour le