CNRS UFC
Connection Calendar

Results & Uses > Consulting, Partnership, R&D

Le casse-cailloux : usage et conséquences sur l’environnement

L’Agence régionale de la biodiversité Bourgogne-Franche-Comté a édité en mai 2021 un premier carnet thématique très instructif sur l’usage du casse-cailloux dans le massif du Jura et ses conséquences sur les sols, la biodiversité et le paysage.

Ce document est la retranscription des échanges entre une douzaine d’intervenants ayant participé au conseil d’administration thématique de l’ARB du 23 février 2021, parmi lesquels deux enseignants-chercheurs de Chrono-environnement : François Gillet et Éric Lucot.

Carnet thématique : (PDF 8,50Mo)
Usage du casse-cailloux dans le massif du Jura. Conséquences sur la biodiversité et le paysage

En résumé

Les paysages jurassiens, une richesse patrimoniale
Le massif du Jura est une mosaïque paysagère, témoin de l’identité d’un terroir lié à une longue tradition de sylvopastoralisme, où la présence d’affleurements rocheux est importante. Ces affleurements rocheux sont associés à des prés-bois et à des pelouses maigres qui se développent sur des sols à faible réserve en eau et souvent pauvres en nutriments, supports d’écosystèmes particuliers et rares.

Volonté d’ouvrir le paysage
Le casse-cailloux ou broyeur de pierres est utilisé pour faciliter la mécanisation sur les parcelles. D’après la chambre d’agriculture, le besoin de réouverture du paysage (arrachage des buissons et des haies, défrichage et broyage des pierres) est intimement lié à la perte de surface agricole. Ces parcelles non mécanisables, jusqu’ici délaissées, ont fait l’objet depuis la fin du 20e siècle d’un regain d’intérêt résultant de la pression foncière (urbanisation et développement de la forêt).

Le casse-cailloux, quels impacts sur les sols ?
Une fois les blocs concassés un nouvel horizon calcaire et caillouteux se met en place. Le pH du sol, une fois enrichi en éléments calcaires de petite taille (cailloux, sables et limons) devient basique. Le réservoir en eau est diminué, l’enracinement de la végétation rendu difficile, le ruissellement est facilité et le risque d’érosion accentué. Les épandages de fertilisants sont plus aisés, alors que sur ces sols les risques de transfert de nutriments sont très élevés.

Le casse-cailloux, quels impacts sur la biodiversité ?
La destruction irréversible de ces milieux semi-naturels, adaptés au contexte pédoclimatique et entretenus par des pratiques ancestrales, menace de disparition des habitats rares abritant un patrimoine naturel parfois unique en France. Outre la disparition d’une biodiversité typique, ces modifications rendent l’écosystème moins résistant et résilient face aux aléas climatiques.

Le casse-cailloux, quels impacts sur le paysage ?
La société civile, de plus en plus préoccupée par les enjeux environnementaux, s’est regroupée dans un collectif pour les Paysages du Massif Jurassien, lanceur d’alerte tenant à jour une cartographie des destructions et militant pour une protection stricte et réglementaire des affleurements rocheux, murets et murgiers.

Le casse-cailloux, quels impacts sur le monde agricole ?

Le futur cahier des charges des AOP fromagères ira dans le sens d’une synergie entre agriculture et paysages pour maintenir le territoire attractif, participant de fait à une réflexion plus globale destinée à allier production, paysages et biodiversité. Les pratiques et usages du casse-cailloux seront mieux encadrés par une nouvelle réglementation. La pérennité de ce terroir emblématique dépend d’un subtil équilibre entre usages et enjeux (économiques, démographiques, culturels, naturels, etc.).

published on , updated on