CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Valorisation > Productions scientifiques

Changements paléo-environnementaux et fluctuations glaciaires du dernier millénaire dans les sédiments du lac Ala Kol (Tien Shan, Kirghizistan)

Une série de marqueurs limnologiques a été mesurée dans les sédiments clastiques du lac Ala Kol (Nord-Est du Kirghizistan). Alimenté par un glacier, celui-ci documente les changements paléo-environnementaux et les fluctuations glaciaires au cours du dernier millénaire dans le Tian Shan Central. Les données magnétiques et géochimiques des roches fournissent des preuves à propos de trois épisodes d’expansion des glaciers survenus en 1200–1400 AD, 1500–1850 AD et 1900–1950 AD, et une période de retrait pendant 1000–1200 AD. L’étendue maximale du glacier est enregistrée entre 1500 et 1850 AD, et correspond aux conditions froides et humides présentes pendant le petit âge glaciaire dans cette région. Celle-ci est déduite d’une susceptibilité magnétique élevée (forts apports détritiques), des rapports élémentaires Si / inc + coh, Ca / inc + coh et d’un faible rapport magnétique ARM30 / ARM (taille des grains de magnétite plus importants). Les périodes de croissance et de décroissance du glacier enregistrées dans les sédiments du lac Ala Kol présentent une correspondance étroite avec le taux d’accumulation de glace observé dans le nord du plateau tibétain. Ces résultats suggèrent que les changements de précipitations au cours du dernier millénaire sont le principal moteur des fluctuations glaciaires dans le Tian Shan. Toutefois, la température a également pu exercer une influence plus complexe sur des échelles de temps centenaires.

Rousseau M., Demory F., Miramont C., Brisset E., Guiter F., Sabatier P., Sorrel P., Palaeoenvironmental change and glacier fluctuations in the high Tian Shan Mountains during the last millennium based on sediments from Lake Ala Kol, Kyrgyzstan, Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology,
1/09/2020

publié le , mis à jour le