CNRS UFC
Connexion Agenda

Valorisation > Productions scientifiques

Conditions climatiques, météorologiques et socio-économiques correspondant au cluster éruptif du milieu du XVIIe siècle

Emmanuel Garnier est coauteur d’un article publié dans Climate of the Past (IF : 4,3)

Le milieu du XVIIe siècle est caractérisé par une série d’éruptions volcaniques explosives dans les années 1630 et 1640, des conditions climatiques culminant avec le minimum de Maunder, une instabilité politique et la famine dans les régions d’Europe occidentale et septentrionale ainsi qu’en Chine et au Japon. Cette contribution étudie les sources des éruptions des années 1630 et 1640 et leur impact possible sur le climat contemporain à l’aide d’archives historiques, de carottes de glace, et de cernes d’arbres, mais examine également le contexte sociopolitique dans lequel elles se sont produites et les réactions humaines qu’ils ont pu déclencher.
Cette étude montre que l’instabilité politique, les mauvaises récoltes et la famine ne peuvent pas être uniquement attribuées aux impacts climatiques volcaniques.

Markus Stoffel et al. Climatic, weather, and socio-economic conditions corresponding to the mid-17th-century eruption cluster, Clim. Past, 18, 1083–1108, 2022
https://doi.org/10.5194/cp-18-1083-2022

publié le