CNRS UFC
Connexion Indicateurs de Recherche Agenda Annuaire

Valorisation > Productions scientifiques

Résidus de pesticides dans les sols et les vers de terre : une menace silencieuse ?

Des chercheurs de Chrono-environnement sont coauteurs d’une étude qui démontre l’ampleur de la contamination des sols par les pesticides actuellement utilisés, dans et hors des parcelles traitées (parcelles en agriculture biologique, haies, prairies). À partir d’analyses de résidus dans les vers de terre, ils observent une accumulation à des concentra­tions inattendues des pesticides couramment utilisés. Dans les sols et les vers de terre, des "cocktails" d’au moins un insecticide, un herbicide et un fongicide sont fréquemment détectés. Les niveaux atteints par les mélanges de pesticides dans les sols peuvent représenter un fort risque de toxicité chronique pour les vers de terre dans près de la moitié des échantillons, provenant de parcelles cultivées mais aussi d’habitats non traités.
Les auteurs ont ana­lysé 180 échantillons de sols dans la région de Chizé (Deux-­Sèvres), sur les 450 km2 de la Zone Atelier Plaine et Val de Sèvre du CNRS, une grande plaine céréalière uti­lisée pour l’étude des interac­tions entre les pratiques agricoles et la biodiversité. Ils y ont re­cherché la présence de 31 pesticides (insecticides, fongi­cides ou herbicides), dont 29 sont actuellement autorisés en agriculture.
Cette étude est publiée dans la revue Agriculture, Ecosys­tems & Environment.

C. Pelosi, C. Bertrand, G. Daniele, M. Coeurdassier, P. Benoit, S. Nélieue, F. Lafay, V. Bretagnolle, S. Gabagh, H.Vulliet, C. Fritsch. 2021, Residues of currently used pesticides in soils and earthworms : A silent threat ? in Agriculture, Ecosystems & Environment, Volume 305, 107167.

Contact : Clémentine Fritsch

publié le , mis à jour le